Aller au contenu

Gradignan

  • par

Je serai vendredi, samedi, dimanche à Grandignan pour le salon du livre de poche. Deux rencontres sont prévues, l’une avec Guy Goffette (javais lu Les derniers planteurs de fumée et je découvre sa poésie), l’autre avec Fanny Salmeron (il faut lire Si peu d’endroit confortable ; et elle vient de sortir un nouveau roman, toujours chez l’impeccable Stéphane Million éditeur). Cela va être un beau week-end.

Un café à Nantes, après l’enregistrement d’une petite émission pour France Bleue Loire Océan. Un petit côté Berlin.café sur l'île de Nantes

EN FR